ArticlesArticlesAfficher les éléments par tag: chaton

Articles

Dimanche, 19 Avril 2020 12:48

le chat et le confinement

Cela fait quelques semaines déjà que nous vivons toute la journée à notre domicile en compagnie de nos animaux à quatre pattes. Comment vivent-ils cette période, comment faire pour que cela se passe aux mieux pour nos petites bêtes à poils ? Le confinement de leurs points de vue, petites astuces à mettre en place et préparer au mieux le retour à un rythme habituel. Nous allons voir cela ensemble.

Le chat

petit_predateurPetit prédateur en liberté, pour mon chat ayant accès à l’extérieur, le confinement va surtout être constaté à la réduction voir l’absence de circulation automobile. Il va alors être plus à même d’agrandir son territoire, d’explorer des environnements plus éloigné de son domicile. Le principal changement pour lui sera lorsque le déconfinement aura lieu. Il risque d’être moins vigilant lorsque la circulation reprendra et constatera que son propriétaire n’est plus là pour ouvrir la porte toute la journée. Pour mon chat’pardeur, le confinement en période printanière ne peut pas mieux tomber !

Pour mon chat d’appartement, n’ayant pas accès à l’extérieur, il est important d’en profiter pour lui apporter un enrichissement du milieu que l’on pourra d’ailleurs garder après cette période de confinement. Le but d’un enrichissement du milieu est de lui apporter toute l’occupation physique, mentale et exploratoire dont un chat à besoin. Pour cela, rien de plus simple :

Pour l’enrichissement physique :

Deux à trois minutes de jeux directement avec Félix, utilisez une canne à pêche (petite plume au bout d’une ficèle que l’on secoue devant lui) pour le stimuler ou un laser (attention, ne pas le surexité. Immitez le déplacement d’une proie au sol et lorsqu’il touche le point lumineux, jetez lui une friandise).

Pour l’enrichissement mental :

Une gamelle ludique à installer serait un bon compromis. Il faut qu’il puisse travailler pour se nourrir, ce qui consommera de l’energie. Une activité de chasse au trésor est intéressante aussi. Utilisez quelques friandises à cacher dans une boite en mouchoir, derrière un pot de fleur, derrière le canapé, derrière les coussins.

 istockphoto-1092227240-1024x1024

Pour l’enrichissement environnemental :

Mettre une grande boîte en carton , ou une pile de carton pour qu’il puisse aller dedans, grimper dessus, se créer des passages. Un tunnel à déplacer chaque jours pour varier les lieux d’explorations. Des coussins disposés un peu partout. Un mot d’ordre ! la nouveauté : Un chat se lasse très vite. Il faut une nouveauté quotidiennement. C’est pour cela que je vous propose de prendre une boite de rangement et d’y mettre plein d’objets (bouchon, balle d’aluminium, balle de ping pong, plume, pomme de pin, boulette de papier) et de sortir de cette boite tous les jours une nouveauté en rangeant les anciens jouets sortis.

Il doit en être de même pour l’enrichissement environnemental, tous les jours, les cartons, les tunnels, les boites doivent être déplacées, rangées ou être misent à un autre endroit.perche_il_gatto_mi_guarda_negli_occhi_2230_600_square

Aménagez-lui également des refuges en hauteur. Armoire, bibliothèque, hamac à ventouser sur les vitres. Ainsi il pourra s’installer en hauteur !

Par contre, ne le surstimulez pas en câlin. Evitez qu’il soit à votre côté toute la journée. Il lui faut des moments de calme ou il peut rester seul sans son être d’attachement (vous !).

Préparez-le à votre retour au travail ou vous ne serez plus aussi présent. On évitera ainsi les risques d’un changement trop brusque et d’une possible hyper dépendance.

Dans le prochain article, nous verrons comment gérer notre relation et le confinement avec le meilleur ami de l’homme, le chien !

Prenez soin de vous et bon courage.

Christophe Musil - comportementaliste
94 rue de Hirschau
F - 68260 KINGERSHEIM

0685371771

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Publié dans Articles

Contactez-moi

Vous désirez me contacter afin de fixer un rendez-vous ou pour tout autre renseignement ?

  • Par téléphone : 06 85 37 17 71
  • Par e-mail : info@comportementaliste-alsace.fr
  • Par formulaire de contact : cliquez ici
  • Par courrier : 94 rue de Hirschau - 68260 KINGERSHEIM