ArticlesArticlesÉduquer ? Comment éduquer ?

Éduquer ? Comment éduquer ?

Mercredi, 15 Juin 2011 19:30



Eduquer ? Comment éduquer ?

 

Eduquer, dresser, conditionner, que de mots pour définir la même chose : Demander la coopération de son chien pour pouvoir le contrôler dans certaines situations et lui apprendre une action etc.


Quelle en est l’utilité ?

Chaque propriétaire a sa motivation ! Certaines personnes veulent avoir le contrôle sur un être afin de pouvoir exercer leur autoritarisme, un faire valoir. D’autres personnes veulent avoir le contrôle de leur chien en toutes circonstances par souci de sécurité ou encore pour pouvoir lui faire toutes sortes de mouvements divers et variés dans différents contextes (jeux, agility, danse, recherche de gibier, mordant etc.)

Sachez cependant que dans la nature, il arrive très rarement que vos compagnons à quatre pattes se mettent à mordre sans menace, se mettent à danser ou encore à ranger des chaussures, s’essuyer les pattes sur un tapis ou encore faire de la gymnastique sur des poutres. Alors, pourquoi le feraient-ils avec vous ? Tous simplement parce que le meilleur ami de l’Homme est très sympathique et qu’il coopère dans la mesure où il a compris et appris ce que son propriétaire lui demande.

Cependant l’éducation n’est pas inutile. En effet, dans notre environnement, il est important de pouvoir faire confiance à son chien et d’obtenir de lui des comportements en adéquation avec son milieu, par exemple, le rappeler quand un danger se présente, obtenir de lui une marche en laisse sans qu’il vous arrache le bras ou encore de pouvoir avoir un chien calme et posé dans certaines circonstances.

La base !

Une relation stable et clairement établie doit être essentielle pour une bonne coopération de votre chien. En effet, si dans votre relation avec lui c’est lui qui obtient réponse à ses demandes, alors peut -être qu’il ne trouvera pas juste et habituel de répondre lorsque c’est vous qui le sollicitez. C’est pourquoi, avant toute chose, veillez à ce qu’habituellement, ce soit vous qui soyez à l’initiative du contact et non lui !

Différentes méthodes !

Obtenir réponse adéquate de votre chien à vos demandes n’est pas chose facile. En effet, le conditionnement demande patience, constance et rigueur. Plusieurs méthodes sont utilisées aujourd’hui, méthodes qui sont souvent désagréables voir dangereuses pour votre chien. Le torquatus (collier à pics retourner vers le cou), le collier étrangleur ou électrique et coups de sonnette sont les outils et méthodes les plus utilisés dans les clubs d’éducation. Obtenir un assis, couché, debout en étranglant votre chien, ou en tirant d’un coup sec la laisse accrochée à son cou est-ce digne d’Etres soit disant évolués ? Obtenir la coopération par la violence, n’est-ce pas là une dictature ? Vociférer des ordres, n’est-ce pas là le meilleur moyen d’obtenir une obéissance par peur de récidives ?

Il existe une méthode bien plus douce, en respect de votre chien. Une méthode qui utilise le renforcement positif. Il s’agit d’ignorer tous les mauvais comportements et de récompenser ceux qui s’approchent du mouvement final voulu. Ainsi, votre relation n’en sera que renforcée car ce procédé est ludique, doux et est pris pour un jeu.

Comment faire ?

Il s’agit ici de donner l’envie à votre chien de répondre à vos demandes. Pour cela, utilisez des friandises qu’il convoite beaucoup, ou une balle s’il aime jouer.

Récompensez systématiquement tous les bons comportements et ignorez les mauvais, n’hésitez pas à le féliciter et le câliner lorsqu’il effectue le mouvement désiré. Il doit être récompensé à la seconde ou le mouvement est produit, ainsi votre compagnon fera l’association entre quelque chose d’agréable et l’action effectuée.

Lorsqu’il effectue à chaque fois le mouvement désiré, les friandises peuvent être parfois données ou non. Cependant, félicitez-le toujours avec des caresses et des compliments, ainsi il continuera à avoir confiance en vous.

Obtenir la coopération volontaire de son chien, n’est-ce pas plus agréable ?

Faite appel à un conseiller en éducation afin qu’il vous montre les méthodes pour obtenir les mouvements « simples » comme le assis, couché, debout, le retour au rappel et la marche en laisse. Ainsi vous comprendrez la marche à suivre et si vous le désirez, vous pourrez vous-même conditionner votre chien à faire d’autres mouvements.

Christophe Musil pour frenchtoutou.com

Comportementaliste spécialiste des relations Homme-Animal

http://comportementaliste-alsace.fr

Laissez un commentaire

Contactez-moi

Vous désirez me contacter afin de fixer un rendez-vous ou pour tout autre renseignement ?

  • Par téléphone : 06 85 37 17 71
  • Par e-mail : info@comportementaliste-alsace.fr
  • Par formulaire de contact : cliquez ici
  • Par courrier : 94 rue de Hirschau - 68260 KINGERSHEIM